Recettes traditionnelles

Il existe une nouvelle espèce de crevette nommée d'après Pink Floyd

Il existe une nouvelle espèce de crevette nommée d'après Pink Floyd

La crevette pistolet, également appelée crevette craquante, peut également tuer de petits poissons grâce à l'énergie sonique produite par sa griffe.

La crevette se trouve au large de la côte Pacifique du Panama.

La musique et la nourriture sont intimement liées, chacune s'inspirant l'une de l'autre, que ce soit Donuts sur le thème des Rolling Stones à Chicago ou mezcal créé par Adam Levine et Sammy Hagar. Récemment, un groupe de rock a inspiré un groupe improbable d'habitants de la mer : une nouvelle espèce de crevette.

Le Synalpheus pinkfloydi a été nommé ainsi en raison de sa grande griffe rose et d'un pacte conclu par des scientifiques qui ne se lassent pas de la musique rock, BBC signalé.

L'un des scientifiques qui a accepté d'honorer le groupe avec la dernière découverte de crevettes roses, Sammy De Grave, responsable de la recherche au Musée d'histoire nationale de l'Université d'Oxford, a déclaré qu'il était fan de la musique de Pink Floyd depuis l'âge de 14 ans.

"La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion idéale pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré", a déclaré De Grave. "Nous sommes tous des fans de Pink Floyd, et nous avons toujours dit que si nous trouvions une rose, une nouvelle espèce de crevette rose, nous lui donnerions le nom de Pink Floyd."


Les géants du rock progressif Pink Floyd honorés en nommant des crevettes nouvellement découvertes https://t.co/QM5jYHLZ3y pic.twitter.com/HmViBXYzgy

– Université d'Oxford (@UniofOxford) 12 avril 2017


Une autre crevette dans le mur : une nouvelle crevette pistolet avec une griffe rose vif porte le nom de Pink Floyd

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment vives, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom ultime du rock and roll.

en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs – Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment brillantes, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom rock and roll ultime en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs - Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de Pink Floyd depuis toujours et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

"J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.

L'article complet, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., une nouvelle crevette pistolet du Pacifique tropical oriental (Decapoda : Alpheidae) par Arthur Anker, Kristin M. Hultgren et Sammy De Grave est publiée par Zootaxa dans l'édition suivante : http://dx.doi.org/10.11646 /zootaxa.4254.1

Pour plus d'informations, veuillez contacter Sammy De Grave, responsable de la recherche, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] ou 011+44+ 01865 272 962. Le Dr Hultgren de l'Université de Seattle est à Oxford et peut être atteint via De Grave.

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe agrandie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

« J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.


Une autre crevette dans le mur : une nouvelle crevette pistolet avec une griffe rose vif porte le nom de Pink Floyd

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment vives, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom ultime du rock and roll.

en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs – Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment brillantes, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom rock and roll ultime en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs - Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

« J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.

L'article complet, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., une nouvelle crevette pistolet du Pacifique tropical oriental (Decapoda : Alpheidae) par Arthur Anker, Kristin M. Hultgren et Sammy De Grave est publiée par Zootaxa dans l'édition suivante : http://dx.doi.org/10.11646 /zootaxa.4254.1

Pour plus d'informations, veuillez contacter Sammy De Grave, responsable de la recherche, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] ou 011+44+ 01865 272 962. Le Dr Hultgren de l'Université de Seattle est à Oxford et peut être atteint via De Grave.

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

"J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.


Une autre crevette dans le mur : une nouvelle crevette pistolet avec une griffe rose vif porte le nom de Pink Floyd

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment vives, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom ultime du rock and roll.

en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs – Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment brillantes, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom rock and roll ultime en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs - Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

"J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.

L'article complet, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., une nouvelle crevette pistolet du Pacifique tropical oriental (Decapoda : Alpheidae) par Arthur Anker, Kristin M. Hultgren et Sammy De Grave est publiée par Zootaxa dans l'édition suivante : http://dx.doi.org/10.11646 /zootaxa.4254.1

Pour plus d'informations, veuillez contacter Sammy De Grave, responsable de la recherche, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] ou 011+44+ 01865 272 962. Le Dr Hultgren de l'Université de Seattle est à Oxford et peut être atteint via De Grave.

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

« J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.


Une autre crevette dans le mur : une nouvelle crevette pistolet avec une griffe rose vif porte le nom de Pink Floyd

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment vives, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom ultime du rock and roll.

en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs – Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment brillantes, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom rock and roll ultime en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs - Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

"J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.

L'article complet, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., une nouvelle crevette pistolet du Pacifique tropical oriental (Decapoda : Alpheidae) par Arthur Anker, Kristin M. Hultgren et Sammy De Grave est publiée par Zootaxa dans l'édition suivante : http://dx.doi.org/10.11646 /zootaxa.4254.1

Pour plus d'informations, veuillez contacter Sammy De Grave, responsable de la recherche, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] ou 011+44+ 01865 272 962. Le Dr Hultgren de l'Université de Seattle est à Oxford et peut être atteint via De Grave.

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

« J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. En fait, d'autres biologistes ont déjà nommé une demoiselle d'après cet album : Umma gumma, dans la famille des Calopterygidae. Cependant, jusqu'à aujourd'hui, aucun nom de crustacé n'a été connu pour honorer le groupe.


Une autre crevette dans le mur : une nouvelle crevette pistolet avec une griffe rose vif porte le nom de Pink Floyd

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment vives, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom ultime du rock and roll.

en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs – Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Une espèce de crevette pistolet à griffes roses étonnamment brillantes, découverte sur la côte Pacifique du Panama, a reçu le nom rock and roll ultime en reconnaissance du groupe de rock préféré des découvreurs - Pink Floyd. La crevette pistolet aux couleurs voyantes a été nommée comme Synalpheus pinkfloydi dans la description scientifique de l'espèce, publiée en libre accès dans Zootaxons journal aujourd'hui (12 avril, heure normale britannique).

Combiné avec sa griffe distincte, presque rose vif, Synalpheus pinkfloydi est bien nommé par les auteurs du rapport, Arthur Anker de l'Universidade Federal de Goiás au Brésil, Kristin Hultgren, PhD, professeur adjoint de biologie à l'Université de Seattle aux États-Unis, et Sammy De Grave, du Musée d'histoire naturelle de l'Université d'Oxford à Oxford, ROYAUME-UNI.

Tout comme tous les bons groupes de rock, les crevettes pistolet ou les crevettes claquantes ont la capacité de générer des quantités substantielles d'énergie sonore. En fermant sa griffe élargie à une vitesse rapide, la crevette crée une bulle de cavitation à haute pression, dont l'implosion produit l'un des sons les plus forts de l'océan - assez fort pour assommer ou même tuer un petit poisson.

De Grave, responsable de la recherche au Museum of Natural History d'Oxford, est un fan de longue date de Pink Floyd et attend l'opportunité de nommer la bonne nouvelle espèce d'après le groupe.

« J'écoute Floyd depuis Le mur est sorti en 1979, alors que j'avais 14 ans. Je les ai vus jouer en live plusieurs fois depuis, y compris le concert de la réunion de Hyde Park pour Live8 en 2005. La description de cette nouvelle espèce de crevette pistolet était l'occasion parfaite pour enfin faire un clin d'œil à mon groupe préféré », dit-il.

Arthur Anker, l'auteur principal du rapport, a déclaré : « Je joue souvent Pink Floyd comme musique de fond pendant que je travaille, mais maintenant, le groupe et mon travail ont été combinés avec bonheur dans la littérature scientifique. »

Hultgren a déclaré: "Cette coloration rose brillante est en fait assez rare chez les crevettes vivantes, donc le nom est assez descriptif en plus d'être un hommage à une légende du rock."

Synalpheus pinkfloydi n'est pas la seule crevette pistolet avec une griffe aussi effrayante. C'est une espèce sœur étroitement apparentée et d'apparence similaire, Synalpheus antillensis, décrite scientifiquement en 1909, se trouve dans l'Atlantique occidental, y compris la côte caraïbe du Panama. Mais les auteurs du nouvel article ont découvert que les deux espèces présentent une divergence génétique considérable, accordant à S. pinkfloydi un nouveau statut d'espèce et son propre nom rock and roll.

Les animaux figurent fréquemment dans le back-catalogue Floyd. En effet, l'album de 1977 Animaux comprend des pistes intitulées Chiens, Le mouton, et une suite musicale dédiée aux cochons. Ensuite, il y a Plusieurs espèces de petits animaux à fourrure rassemblés dans une grotte et rainurage avec une photo des années 1969 Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.

The full paper, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., a new pistol shrimp from the tropical eastern Pacific (Decapoda: Alpheidae) by Arthur Anker, Kristin M. Hultgren, and Sammy De Grave is published by Zootaxa in the following edition: http://dx.doi.org/10.11646/zootaxa.4254.1

For more information, please contact Sammy De Grave, head of research, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] or 011+44+ 01865 272 962. Dr. Hultgren of Seattle University is in Oxford and may be reachable via De Grave.

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.


Another Shrimp in the Wall: Newly Discovered Pistol Shrimp With Bright Pink Claw Is Named After Pink Floyd

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name

in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.

The full paper, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., a new pistol shrimp from the tropical eastern Pacific (Decapoda: Alpheidae) by Arthur Anker, Kristin M. Hultgren, and Sammy De Grave is published by Zootaxa in the following edition: http://dx.doi.org/10.11646/zootaxa.4254.1

For more information, please contact Sammy De Grave, head of research, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] or 011+44+ 01865 272 962. Dr. Hultgren of Seattle University is in Oxford and may be reachable via De Grave.

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.


Another Shrimp in the Wall: Newly Discovered Pistol Shrimp With Bright Pink Claw Is Named After Pink Floyd

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name

in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.

The full paper, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., a new pistol shrimp from the tropical eastern Pacific (Decapoda: Alpheidae) by Arthur Anker, Kristin M. Hultgren, and Sammy De Grave is published by Zootaxa in the following edition: http://dx.doi.org/10.11646/zootaxa.4254.1

For more information, please contact Sammy De Grave, head of research, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] or 011+44+ 01865 272 962. Dr. Hultgren of Seattle University is in Oxford and may be reachable via De Grave.

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.


Another Shrimp in the Wall: Newly Discovered Pistol Shrimp With Bright Pink Claw Is Named After Pink Floyd

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name

in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.

The full paper, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., a new pistol shrimp from the tropical eastern Pacific (Decapoda: Alpheidae) by Arthur Anker, Kristin M. Hultgren, and Sammy De Grave is published by Zootaxa in the following edition: http://dx.doi.org/10.11646/zootaxa.4254.1

For more information, please contact Sammy De Grave, head of research, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] or 011+44+ 01865 272 962. Dr. Hultgren of Seattle University is in Oxford and may be reachable via De Grave.

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.


Another Shrimp in the Wall: Newly Discovered Pistol Shrimp With Bright Pink Claw Is Named After Pink Floyd

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name

in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.

The full paper, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., a new pistol shrimp from the tropical eastern Pacific (Decapoda: Alpheidae) by Arthur Anker, Kristin M. Hultgren, and Sammy De Grave is published by Zootaxa in the following edition: http://dx.doi.org/10.11646/zootaxa.4254.1

For more information, please contact Sammy De Grave, head of research, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] or 011+44+ 01865 272 962. Dr. Hultgren of Seattle University is in Oxford and may be reachable via De Grave.

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.


Another Shrimp in the Wall: Newly Discovered Pistol Shrimp With Bright Pink Claw Is Named After Pink Floyd

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name

in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

A strikingly bright pink-clawed species of pistol shrimp, discovered on the Pacific coast of Panama, has been given the ultimate rock and roll name in recognition of the discoverers’ favorite rock band – Pink Floyd. The conspicuously colored pistol shrimp has been named as Synalpheus pinkfloydi in the scientific description of the species, published as open access in Zootaxa journal today (12 April British Standard Time).

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.

The full paper, Synalpheus pinkfloydi sp. nov., a new pistol shrimp from the tropical eastern Pacific (Decapoda: Alpheidae) by Arthur Anker, Kristin M. Hultgren, and Sammy De Grave is published by Zootaxa in the following edition: http://dx.doi.org/10.11646/zootaxa.4254.1

For more information, please contact Sammy De Grave, head of research, Oxford University Museum of Natural History, [email protected] or 011+44+ 01865 272 962. Dr. Hultgren of Seattle University is in Oxford and may be reachable via De Grave.

Combined with its distinct, almost glowing- pink snapping claw, Synalpheus pinkfloydi is aptly named by the report’s authors, Arthur Anker of the Universidade Federal de Goiás in Brazil, Kristin Hultgren, PhD, assistant professor of biology at Seattle University in the USA, and Sammy De Grave, of Oxford University Museum of Natural History in Oxford, UK.

Just like all good rock bands, pistol shrimps, or snapping shrimps, have an ability to generate substantial amounts of sonic energy. By closing its enlarged claw at rapid speed the shrimp creates a high-pressure cavitation bubble, the implosion of which results in one of the loudest sounds in the ocean – strong enough to stun or even kill a small fish.

De Grave, Head of Research at the Museum of Natural History in Oxford, has been a life-long Pink Floyd fan and has been waiting for the opportunity to name the right new species after the band.

“I have been listening to Floyd since Le mur was released in 1979, when I was 14 years old. I’ve seen them play live several times since, including the Hyde Park reunion gig for Live8 in 2005. The description of this new species of pistol shrimp was the perfect opportunity to finally give a nod to my favorite band,” he says.

Arthur Anker, the report’s lead author, says, “I often play Pink Floyd as background music while I’m working, but now the band and my work have been happily combined in the scientific literature.”

Said Hultgren: "This brilliant pink coloration is actually quite rare in living shrimps, so the name is quite descriptive as well as being an homage to a rock legend."

Synalpheus pinkfloydi is not the only pistol shrimp with such a lurid claw. It’s closely-related and similar-looking sister species, Synalpheus antillensis, scientifically described in 1909, is found in the western Atlantic, including the Caribbean side of Panama. But the authors of the new paper found that the two species show considerable genetic divergence, granting S. pinkfloydi a new species status and its very own rock and roll name.

Animals feature frequently in the Floyd back- catalogue. Indeed, the 1977 album Animaux includes tracks titled Chiens, Le mouton, and a suite of music dedicated to pigs. Then there’s Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict from 1969’s Ummagoum. In fact, other biologists have already named a damselfly after that album: Umma gumma, in the family Calopterygidae. However, until today there have been no crustacean names known to honor the band.


Voir la vidéo: Pink Floyd - Atom Heart Mother [email protected]éâtre du Chatelet HD (Janvier 2022).